Chargement Évènements

J’ai le privilège d’être conférencière à l’AGA Centre développement du porc du Québec

Le bonheur ne survient pas à l’improviste. Il doit être préparé, cultivé et protégé que nous soyons issus du monde agricole ou corporatif. Selon plusieurs experts et philosophes, il ne dépend pas de conditions externes, mais plutôt de la façon dont celles-ci sont interprétées. « Le matérialisme est un poison pour le bonheur », déclare Ed Diener, psychologue à l’université de l’Illinois. Les gens soi-disant « plus fortunés » sont souvent moins heureux que ceux qui refusent de se laisser tenter par l’accumulation des biens et par la consommation à outrance. Ce n’est pas en créant de nouvelles situations qu’on atteint le bonheur, mais plutôt en modifiant nos attitudes, nos attentes et notre état d’esprit.

Livrée avec humour et perspicacité, cette conférence, inspirée du nouveau courant de la psychologie positive, propose une réflexion sur le cheminement vers le bonheur et sur les obstacles qui, jalonnant notre route, risquent de nous faire prendre le champ.

Les sujets abordés seront:

Identifier et comprendre les facteurs qui influencent notre bonheur : démêler le vrai du faux.

Appliquer des stratégies simples et concrètes pour augmenter sa satisfaction de vie et augmenter son quotient d’aptitude au bonheur (QAB).

Connaître l’équation du bonheur.

Comprendre pourquoi l’argent, le succès et la vie de famille affectent  le bonheur.

Identifier les 3 écarts qui nous séparent du bonheur.

Pierrette Desrosiers, psychologue

Conférencière et coach d’affaires