Des deuils à faire en agriculture

Plusieurs producteurs agricoles devront faire des deuils concernant leur entreprise.

« Mon fils ne veut pas prendre la relève, toute ma vie j’ai cru que j’aurais une relève. » « Ma conjointe vient de m’apprendre qu’elle me quittait après 24 ans de mariage. » « Je vais devoir faire faillite et recommencer à zéro, j’ai 52 ans. »

Qu’ont en commun tous ces gens? Ils devront faire un deuil. Le mot deuil tire ses origines du latin « doulos » qui signifie « douleur ». Faire un deuil par définition n’est pas facile. La douleur est inévitable. Le deuil, c’est la perte définitive d’une personne, d’une situation ou d’un objet auquel on tient. Plus la perte est importante, plus le deuil sera grand.
Au cours de notre vie, nous devrons faire une série de deuils. Toutefois, plusieurs producteurs agricoles dans les années à venir devront en faire concernant leur entreprise : la relève n’est pas toujours au rendez-vous, le stress cause plus de divorces, les situations difficiles financièrement entraînent des ventes obligées ou des faillites. Les producteurs seront confrontés à une réalité qu’ils n’avaient pas souhaitée et, pour certains, jamais imaginée.

Que se passe-t-il lorsque nous faisons face à une situation non désirée, incontrôlable?

Quelles sont les étapes à traverser? Bien qu’il n’y ait pas de comparaison possible entre les événements, les étapes du deuil lors de la perte d’une entreprise ou de la fin d’un couple seraient semblables à celles vécues lors de la perte d’un être cher.

 

Il y aurait cinq grandes étapes au deuil :

1. Choc, déni

La personne confrontée à une perte refuse d’abord de voir la réalité en face. Cette courte phase survient lorsqu’on apprend la perte. C’est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes. C’est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s’installe. On ne réalise pas encore ce qui se passe vraiment.

2. Colère

Phase caractérisée par un sentiment de colère par rapport à la perte où se mêlent l’amertume, la révolte et le sentiment d’injustice. Dans cette phase, la personne cherche souvent un bouc émissaire (fils, conjointe, gouvernement, banquier). La culpabilité peut s’installer dans certains cas. C’est aussi une période de questionnements : pourquoi moi?

3. Marchandage

Phase faite de négociations et de chantages. Lorsque renaît temporairement un espoir, on fait des tentatives pour revenir au rêve. Par exemple, on fait des promesses au conjoint, on tente des compromis, etc.

4. Dépression

Phase plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisée par une grande tristesse, des remises en question et de la détresse. Les individus dans cette phase ont parfois l’impression qu’ils ne termineront jamais leur deuil, car ils ont vécu une grande gamme d’émotions et la tristesse est grande. Cette étape est marquée par un intense sentiment de solitude pouvant parfois aller jusqu’à la dépression.

5. Acceptation

Après une période de désorganisation, on va vers l’intégration et l’adaptation. On reprend du mieux. La réalité de la perte est mieux comprise et acceptée. L’individu peut encore vivre de la tristesse, mais il a retrouvé son plein fonctionnement. Il a aussi réorganisé sa vie en fonction de la perte. Il comprend que la vie vaut encore la peine d’être vécue et que l’on peut être heureux à nouveau.

Les cinq phases ci-dessus peuvent être linéaires, mais il arrive souvent qu’un individu puisse faire des retours en arrière avant de recommencer à avancer. Bien qu’un deuil dur en moyenne de un à deux ans, certaines personnes auront besoin d’aide professionnelle pour les aider dans ce processus. Une bonne façon de traverser un deuil est de comprendre ce que l’on vit et de partager ses sentiments et émotions avec des proches ou des gens qui vivent également un deuil. Un bon réseau social est un facteur de protection qui peut faire la différence. Toutefois, il faut se rappeler que chaque individu et chaque deuil sont uniques.

Par Pierrette Desrosiers, M.Ps,

Psychologue du travail- Conférencière – Coach d’affaires et auteure

N’hésitez pas à nous faire part de  vos commentaires.

pierrette@pierrettedesrosiers.com

Ecrire un commentaire